Deuxième Matriochka.
On ose la teinte jaune sur une toile rose et cela rend bien,
voilà une broderie qui réveille les couleurs !